• slide01
ORDRE DES AVOCATS AU BARREAU DE NICE

Place du Palais

Palais de Justice

06300 NICE

Tél.: 04 93 85 12 03

Fax : 04 93 92 34 56

Prendre contact

Présentation

5ème Barreau de France.

Les avocats au Barreau de Nice sont plus de 1000 en 2017.

Depuis le 1er août 2016, les avocats au Barreau de Nice peuvent plaider devant tous les tribunaux de grande instance de la région PACA (Grasse, Toulon, Draguignan, Aix-en-Provence, Marseille, Digne-les-Bains, Alès, Carpentras, Tarascon, Avignon, Bastia, Ajaccio…), sans avoir l’obligation de prendre un correspondant.

LE BARREAU EST UNE PERSONNALITÉ MORALE

Le nom de "Barreau" vient de l’endroit derrière lequel plaide l'avocat, la barre, qui désigne par extension le corps des avocats qui plaident.

Auprès de chaque Tribunal de Grande Instance (TGI), juridiction de droit commun, est rattaché un barreau. Il existe actuellement 181 barreaux. Mais la nouvelle carte judiciaire ayant supprimé 23 TGI, le nombre de barreaux diminuera d’autant.

Chaque Barreau est doté d’une personnalité morale ; ce qui lui permet de recevoir des dons et legs, de posséder un patrimoine, d'organiser des œuvres d'assistance, de veiller sur la formation des avocats, de contracter et d'ester en justice.

Cette personne morale est administrée par un Conseil de l'ordre, présidé par un Bâtonnier.

Le Barreau appartient à la catégorie des Ordres professionnels. Il a la nature juridique d'un établissement d'utilité publique. En cela il se différencie des associations ou des syndicats d'avocats, qui sont des organismes privés, lesquels se donnent pour but de défendre les intérêts communs de leurs membres, distincts de l'intérêt général de la profession.

Le cinquième Barreau de France participe activement :

  • aux évolutions de la profession en étant présent à la Conférence des Bâtonniers, qui réunit les dix-sept plus grands Barreaux français (à l'exception de Paris); il a accueilli, en août 1998, le congrès de l'union internationale des avocats (U.I.A.), en Juin 1999 celui de la Confédération Nationale des Avocats (CNA). Il a organisé en 2002 la deuxième Convention Nationale des Avocats. Il reçoit très fréquemment les congrès et travaux des syndicats et associations représentatifs de la profession ;
  • au service des justiciables : notamment par des consultations gratuites, l’aide juridictionnelle, les commissions d’office dans les affaires pénales, la défense des libertés, la médiation, l’arbitrage ;
  • à la défense des Droits de l’Homme : les membres d’une commission créée spécialement à cet effet, se rendent régulièrement à l’étranger pour apporter soutien et collaboration à leurs confrères des pays concernés.

À lire aussi

Conseil de l’ordre


Lire l'article

Centre Justice Amiable


Lire l'article
Barreau de nice